Villefranche sur Saône, capitale économique du Beaujolais, connue aussi sous le nom de La Calade, dispose de tous les équipements nécessaires à une excellente qualité de vie. Les équipements sportifs, culturels et de loisirs y sont nombreux (piscine, plan d'eau, parcs, musées, théâtres, cinémas, médiathèque, mini golf, bowling, etc.). Cette ville de 35 900 habitants (source INSEE) est admirablement positionnée entre les coteaux viticoles beaujolais et les plateaux marécageux de la Dombes, séparés entre eux par une rivière, la Saône. Vous pourrez découvrir le Beaujolais viticole ainsi que la Dombes et ses étangs. Lyon (Le Vieux Lyon est inscrit depuis 1998 dans la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO) est également très facilement accessible (28 kms par axe routier ou par un des nombreux trains quotidiens).

Mais avant de visiter ses alentours, prenez le temps de découvrir cette capitale du Beaujolais qui possède de nombreux joyaux.

Tout d'abord arrêtez-vous à la collégiale Notre Dame des Marais, au centre de la rue Nationale, dans son creux. Sa construction a été réalisée sur plusieurs siècles. Différents styles sont présents (baroque, roman, gothique...). Les nombreux détails de son extérieur (notamment ses gargouilles du mur nord et sa flèche de 80 m reconstruite en 1862) et de son intérieur (très beaux vitraux de différents siècles et la chaire du XVIIe siècle) vous raviront.

Poursuivez votre visite. Pour mieux profiter des détails architecturaux de cette ville, munissez-vous des brochures (très bien faites, elles vous permettent de ne rien rater) à l'office de tourisme (à deux pas de Notre Dame des Marais, 96 rue de la Sous Préfecture) et parcourez coins et recoins de la rue Nationale. Les cours et maisons Renaissance (nombreuses sont répertoriées ou classées à l'inventaire des monuments historiques) sont bien souvent cachées derrière les vitrines flamboyantes de cette rue commerçante. Vous découvrirez alors la rue du Faucon, le pigeon de la pêcherie, la coupe d'Or, la galerie de bois, la maison de l'italien, l'hotel Mignot de Bussy, l'hotel Gayand, la maison Giliquin, la cour des fleurons et bien d'autres petits coins charmants.

Pour connaître plus encore l'histoire de cette ville, et vous régaler les yeux, vous pourrez vous rendre dans les deux musées principaux de la ville : le musée municipal d'art contemporain Paul Dini (2 Place Faubert ) et la maison du Patrimoine (30 rue Roland).

Villefranche se visite à pied. Il est agréable de flâner dans sa rue principale (longue de plus de 1000m) en découvrant son patrimoine architectural est un régal.

Bien sûr, ne manquez pas de faire une halte dans un des nombreux parcs et jardins de la ville. Vous apprécierez tout particulièrement le parc Vermorel (20 000 m2) et le parc de Haute Claire (avec son parcours de santé, ses 44 000 m², et ses arbres centenaires).

Toutes les informations sur Villefranche sont disponibles sur http://www.villefranche-beaujolais.fr ou Office du Tourisme 04 74 07 27 40.